Ecouter les signaux....

Ce que j'en pense .....
02 Avril 2018

Il y a des moments dans la vie où nous nous sentons engloutis par le rythme trop rapide de notre quotidien, par des évènements qu'on n'arrive pas à digérer ou à gérer. Et nous continuons notre route, notre vie comme si cela n'avait pas d'importance. Pourtant tout se dérègle, peut être pas visiblement, pas consciemment. Mais nous commençons par faire tomber des choses comme si elles nous tombaient des mains. Nous voyons quelques incidents mineurs arriver, comme se tordre les chevilles ou avoir mal au dos ou aux épaules. Pourtant nous nous fermons à tous ces messages que notre corps nous envoie et nous informe. Et nous continuons notre rythme effréné sans prendre le temps de les écouter toujours plus fatigués, toujours plus stressés. Encore et encore.

Puis un jour, à l'intensité de notre épuisement, un accident arrive. Que ce soit  une énorme foulure qui immobilise 6 semaines, manquer d'écraser un cycliste car le manque d'attention est là ou bien s'encastrer dans un camion car cela freine sur le périphérique et que les réflexes sont plus qu'au ralenti.... Pourquoi attendre ces ultimes alternatives que notre corps qui ne peut plus lutter contre la fatigue et l'épuisement pour réagir et enfin se reposer et se poser ?

L'être humain est bien paradoxal. Il y a bien des signes avant coureurs avant ces accidents. Mais nous n'y prétons pas attention. Pourquoi ? Tout simplement car nous ne prenons pas de temps pour nous arrêter deux minutes dans notre vie. Et si nous prenions le temps d'une pause? Comment faire pour apprendre à s'écouter?

Je nous suggère quelques petits exercices pour enfin reprendre notre souffle surtout quand nous sommes au fond du trou.

La première chose à faire quand tout s'emballe est de s'arrêter pour respirer....

Vous allez me dire "oui, facile à dire...." Je sais c'est le plus difficile. Pour le faire, je vous suggère d'aller prendre un thé avec un ami ou une amie et de lui demander si vous pouvez lui exposer vos soucis. Le fait de les dire à une tierce personne. Cela va créer un moment où vous allez prendre de la distance avec eux. Votre ami(e) vous donnera peut être des pistes de réflexions pour améliorer les choses ou attirera votre attention sur le fait que vous tirer trop sur la corde pour vous-même.

La deuxième chose à faire est d'alléger son planning.

Oui, oui, c'est une acharnée du travail qui dit cela . Mais oui, quand commencent tous ces petits signes de fatigue, d'oublis, de manques, il est temps d'alléger son planning, ne serait que d'une demi journée. La lessive et le ménage attendront le week-end suivant, le sport aussi (surtout si votre corps est en souffrance). Prendre le temps de lire une heure ou bien de se programmer une petite balade en forêt ou faire un bon repas. Bref prendre du temps pour souffler.

Le troisième chose est de se faire plaisir.

Si nous ne prenons pas le temps de nous faire plaisir, nous nous coupons de tout ce qui est positif dans notre vie. Or quand on est dans nos problèmes, quand on s'oblige et que nous restons dans les contraintes, on finit par éteindre la petite flamme de joie dans notre vie et nous n'écoutons plus ce que notre corps nous murmure. Donc prenez rendez vous pour un massage, ou bien offrez vous une fleur ou un bouquet. Tout ce qui peut vous faire plaisir vous reconnectera à la magie de la vie et vous permettra de reprendre votre souffle.

Ne soyons pas aveugles à ce qui nous arrive et prenons les bonnes décisions avant que de vrais accidents arrivent. La vie est belle et nous informe par notre corps quand cela ne va pas. Ouvrons notre attention, nos oreilles et nos yeux.

Bon week-end de Pâques 

 

A propos de l'auteur

Florence Ansar

Florence Ansar


Fondatrice de Physiobell', je vous aide à vous réapproprier votre corps, pour vous réapproprier votre vie.

Ces articles peuvent vous intéresser

Maigrir ou mincir ?

Voici l'été. Tous les magazines parlent de nos formes, de maigrir, perdre des kilos. Ils nous mettent en avant toutes sortes de régimes plus ou moins délirants, pour pe...

Lire la suite

Accéder au mieux-être intérieur par le corps

La semaine dernière, j'avais une cliente pour sa séance d'entretien.......

Lire la suite

Quand le risque de perdre nous fait prendre conscience

Et pourtant la vie s'écoule, nous distrait de ces questions si importantes et nous oublions à certains moments ces réponses qui nous font garder le cap.... Jusqu'au jour o...

Lire la suite

Comment tenir ses bonnes résolutions du début d'année .....

Nous voilà en fin d’année et dans quelques jours, pointera la nouvelle avec son concert de bonnes résolutions. De part mon métier, je ne compte plus le nombre de r&ea...

Lire la suite

Esprit de Noël, quand tu nous tiens.....

Immédiatement me revient à l'esprit la chanson de Tino Rossi "Petit papa noël" que mettait ma grand-mère en cette période de l'année. ...

Lire la suite

Et si nous sortions de notre bulle ?

Ce week-end, j'ai eu la possibilité de faire le  salon du bien-être à Mauchamps. Sortir de son univers est un pari, une aventure. ...

Lire la suite

Point de départ

Avoir un esprit sain dans un corps sain.......

Lire la suite

Réveillon et bonne année : à critiquer ?

Depuis quelque temps, fleurissent les critiques sur le fait de faire un réveillon, de faire la fête obligatoirement....

Lire la suite

Retour de vacances

L'été est passé. Encore trop vite diront les uns, trop court diront les autres. Voilà la semaine d'avant le début de l'école pour les enfants, sem...

Lire la suite

Comment se libérer des émotions négatives

Saviez-vous qu'une émotion négative est toujours à l'origine d'un besoin non satisfait? Pourtant bien souvent nous ne n'avons pas conscience de ceux-ci. Nous courr...

Lire la suite

Etre passionnée par son métier

Confucius disait : "Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie"...

Lire la suite