Se remettre en lien avec nos plaisirs

Rencontres
01 Juillet 2018
Aucun commentaire

Hier je me suis offerte une journée de pause en développement personnel sur "Comprendre se besoins" avec deux belles personnes qui font du coaching et de la sophrologie. Journée de pause où j'ai rencontré des personnes que je ne connaissais pas qui venaient pour la même chose que moi, apprendre un peu plus à se comprendre intérieurement. Intéressant ce genre de journée où en l'espace de 9h, nous rentrons dans l'intimité de l'autre sans vraiment le connaître. Si ce n'est que juste ce qu'il nous en dit. Certains se sont livrés plus que d'autres et pourtant tout le monde repart avec une meilleure compréhension de lui-même. 

Pourquoi faire ce type de journée ?

Dans nos vies de tous les jours, nous prenons rarement le temps de nous poser, de faire une pause qui va nous amener à une réflexion intense de nous-mêmes. Le fait que ce soit une journée où tous les portables soient coupés, qu'il n'y ait pas de sollicitations extérieures, que nous soyons en vase clos, permet un recentrage que peu de situations permettent dans nos vie quotidiennes. 

Nous pouvons lire 1 heure dans notre journée, aller chez le psy. Faire des actions pour nous. Mais cela est par petites touches. Nous faisons bouger les lignes doucement, par vague de travail. Le fait d'être immergé pendant une journée permet de se plonger à coeur perdu dans tous les exercices donnés et avancer vraiment sur une problématique donnée. Evidemment nous pouvons faire la méthode pomodoro qui permet pendant 25 minutes ou 50, de se concentrer à fond sur un sujet sans se laisser déconcentrer par toutes sollicitations extérieures pour avancer. Mais cela ne va pas permettre un travail en profondeur qui va se mettre en place le temps de toute une journée. 

Cette journée a pour but de nous recentrer et de nous accorder la place centrale dans notre vie que nous nous accordons si peu au quotidien. Bien souvent nous faisons passer les besoins et les envies de l'autre, son partenaire, ou ceux des enfants avant nous-mêmes. Elle a donc comme finalité de nous offrir un espace et un temps donné rien que pour nous-mêmes et finalement cela fait du bien.....

Pourquoi réfléchir sur nos besoins ?

Savons-nous vraiment ce que nous désirons ? Sommes-nous à l'écoute de nos besoins ? Et tout d'abord qu'est-ce qu'un besoin ? Le psychologue Abraham Maslow a représenté et a théorisé ce qu'il a appelé, "la Pyramide des besoins" où il a théorisé les besoins fondamentaux de l'homme. Pour lui, ces besoins sont au nombre de 5 :  les besoins physiologiques, les besoins de sécurité, les besoins d'appartenance et d'amour, les besoins d'estime et le besoin d'accomplissement de soi.  Alors je ne rentrerai pas dans la polémique qui pense que le côté progressif de la théorie de Maslow est faux et que les besoins sont plus ou moins concomitants. L'intêret ici est de connaître ses différents besoins. Pourquoi ? Tout simplement parce que si nous n'avons pas connaissance de nos besoins, nous ne pouvons les satisfaire. Et du coup, nous restons dans une insatisfaction, une frustration latente qui nous empêche de profiter pleinement de la vie. 

Nous avons donc réfléchi et listé nos besoins. Puis nous les avons placé, ordonné dans les 5 besoins fondamentaux de Maslow. Cela a permis de se rendre compte qu'il y a des besoins primaires (physiologique et de sécurité), besoins peut être plus faciles à atteindre (quelquefois) et d'autres (les trois derniers) qui sont plus compliqués étant plus en interraction avec les actions des autres. 

Prendre conscience de ses besoins permet de faire un état des lieux à un instant T. Savoir où nous en sommes maintenant dans l'instant présent. Et prendre conscience de nos manques nous amène à prendre du recul sur sa vie. Cela permet de prendre une respiration, crée un espace où nous pouvons mettre des mots sur nos maux, sur nos insatisfactions, sur nos frustrations qui ont du mal à se faire jour dans le rythme effréné de la vie. 

Et de nos manques qui ont fait jour, nous basculons sur une réflexion de nos plaisirs. Quels sont-ils? Que pourraient-ils être ? Nous donnons nous des temps de plaisir, nous octroyons nous ces moments ? A quel rythme ? Une fois par an, une fois par trimestre, toutes les semaines? Finalement nous nous rendons compte qu'il est plus facile de lutter contre, que de se faire plaisir, que de s'offrir des cadeaux. Le cadeau d'une tasse de café pris sur son balcon en goûtant le moment présent, le cadeau de retrouver une amie à la terrasse d'un café, le cadeau de se donner une heure pour lire un livre qui nous fait envie, le cadeau de s'offrir un stage de moto qui nous a toujours fait envie.... Tellement de possibilités de se faire plaisir et que nous nous accordons pas. 

Avez-vous déjà fait la liste de vos plaisirs ? Avez vous déjà quantifier le temps et les choses que vous vous offrez ? J'imagine que non. En tous cas, dans cette journée nous avons pris le temps de le faire. Et ensuite nous avons pris l'engagement de faire un petit pas vers un de ces plaisirs listés. Car il ne suffit pas d'en prendre conscience et de les lister. Sinon nous en restons au niveau du mental, de la pensée. Ensuite il faut aller vers le faire. Savoir les choses ne sert à rien s'il n'y a pas de mise en pratique derrière. Tous les livres du monde, toutes les formations, tout ce que vous pouvez dire avec vos amis, n'a aucune conséquence, ni incidence dans votre vie si cela reste au niveau du verbe. L'agir, le faire être dans la matière est ce qui permet de réaliser sa vie. 

Et quand nous listons nos plaisirs et comment les mettre en pratique, nous allons nous rendre compte que cela nourrit nos besoins. La boucle est bouclée. Nous partons de nos besoins et de nos manques et quand nous basculons dans les plaisirs, nous prenons conscience que nous pouvons les nourrir et les atténuer grâce au plaisir. Quel beau chemin parcouru.....

9h après.....

Après diverses exercices de coaching et de sophrologie, nous sommes sereins et plus conscients de nos besoins et des plaisirs à mettre en place pour atteindre la joie de vivre. Cette joie de vivre qui devrait tous nous parcourir tout le temps car la vie est belle malgré les coups durs et les expériences challengeantes. Journée de parenthèse pour prendre du recul et nous apaiser. Elle y a réussi complètement. Cela ressource, donne de l'énergie. Et nous nous demandons pourquoi ne pas faire plus régulièrement ce genre de journée qui, certe met entre parenthèse le quotidien. Mais qui va booster et qui nous motive à replonger dans notre vie de tous les jours avec un élan que nous avions perdu ou oublié pour certains.....

N'hésitez pas à vous offrir cette parenthèse, cela est un cadeau pour vous et un premier pas pour prendre soin de vous.....

 

Si vous êtes intéressé par les journées que donnent Valérie et Sylvie, voici le site de Valérie. Elles proposent des journées chaque semestre. Les prochaines dates recommenceront à partir du mois de septembre. 

 

 

A propos de l'auteur

Florence Ansar

Florence Ansar


Fondatrice de Physiobell', je vous aide à vous réapproprier votre corps, pour vous réapproprier votre vie.

Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Rencontre avec une femme formidable : Valérie Richard

J'ai eu la chance de rencontrer une femme formidable: Valérie Richard lors d'une conférence : « La Loi de l'attraction » qu'elle nous a offert dans ...

Lire la suite

Entreprendre, échouer et rebondir....

L’échec vaste sujet dans notre société française. Sujet qui me touche personnellement car je l’ai vécu l’an passé ........

Lire la suite

Beauty Forum Paris édition octobre 2017

Tout ce qu'il faut savoir sur l'actualité de l'esthétique.......

Lire la suite

Nos relations de couple vu par Isabelle Padovani

Bien souvent nous pensons que nos relations sont immuables, pour la vie. L'être humain a le culte du pour toujours. Pourquoi avons nous besoin de nous dire qu'une relation sera pour touj...

Lire la suite

Grand moment avec Pascale Joly

J'ai eu le plaisir de rencontrer Pascale Joly, chef d'entreprise. Fraîche et pétillante, elle nous a communiqué sa joie de vivre (j'adore les personnes comme elle) et s...

Lire la suite
Lire la suite

Histoire de pinceaux

Les pinceaux sont des outils indispensables pour réaliser un maquillage réussi.... Mais il y en a un pour chaque geste. Les voici.......

Lire la suite

L'écoute, une qualité indispensable.....

Dans mon métier d'esthéticienne, il y a une qualité qui me conforte tous les jours de faire ce métier.... C'est la qualité d'écoute ! ...

Lire la suite

De l'intérêt de se former et d'être curieux

Plus que la technique amincissante apprise, c'est de faire un bon bilan de départ et de poser les bonnes questions qui est important. Pourquoi il est important d'être curieux et d...

Lire la suite

Point de départ

Avoir un esprit sain dans un corps sain.......

Lire la suite

Réveillon et bonne année : à critiquer ?

Depuis quelque temps, fleurissent les critiques sur le fait de faire un réveillon, de faire la fête obligatoirement....

Lire la suite